Mazout et contamination, sol contaminé

Pour certains, le chauffage au mazout constitue bel et bien une solution durable. Cependant, la contamination, que peuvent provoquer les 40 000 réservoirs abandonnés au Québec, représente une véritable «bombe à retardement» pour les nouveaux acheteurs.   

La contamination du sol au mazout est un problème très répandu sur l’ensemble du territoire Québécois. C’est que le mazout, aussi connu sous le nom d’huile à chauffage, était jusqu’aux années 70 le choix de la majorité de la population. L’huile était abordable, facilement disponible et plus propre que le charbon qui la précédait.  

Progressivement, les gens se sont convertis à l’électricité et à autres méthodes de chauffage. Le mazout fût laissé derrière tout comme, dans bien des cas, le réservoir qui servait a l’emmagasiner. Plusieurs de ces réservoirs étaient à l’époque enfouis dans le sol et furent abandonnés sans trop y penser.  

Qu’est-ce qui rend un réservoir de mazout problématique?

Beaucoup de gens ont cru que leur réservoir, étant vide, ne leur causerait pas de problème dans le futur. Cependant, les réceptacles n’étaient pratiquement jamais vides; la prise d’alimentation tirant l’huile jusqu’à la maison était toujours installée à quelques pouces du fond du réservoir. Le résultat est donc une petite flaque toxique au fond du réservoir qui, laissée à elle-même au fil de plusieurs années, cause éventuellement de l’oxydation qui ronge les parois.

Ce n’est qu’une question de temps avant qu’un trou ne se forme et que la boue toxique ne contamine la terre environnante. Dans certains cas, le réservoir de mazout étant enfoui près de la maison, les contaminants se fraient un chemin jusqu’aux drains de la résidence. L’odeur sera très forte pour les visiteurs bein qu’il se peut que les habitants de la maison y soient habitués. Un inspecteur en bâtiments certifié peut cerner le problème avec certitude et vous informer de vos choix pour la décontamination.

Comment trouver un réservoir de mazout enfoui?

Un inspecteur en bâtiments peut vous aider à détecter et trouver un réservoir enfoui. On les retrouve souvent enterrés à moins d’un mètre de la surface.

Il est aussi possible de les détecter avec un géoradar ou un relevé électromagnétique. 

Que faire si mon sol est contaminé au mazout?

Lorsque vous avez établi que votre sol renferme un réservoir abandonné, vous devez faire appel à une entreprise spécialisée pour le retirer. Il s’agit d’une opération délicate qui requiert une main d’œuvre spécialement formée puisque la situation pourrait facilement être aggravée.   

La plupart du temps, l’assainissement se fait en retirant le sol souillé ainsi que toutes les composantes mécaniques présentes. Selon l’étendu du déversement, le travail peut être fait manuellement ou à la pelle mécanique.  

Certaines méthodes sans excavation sont présentement en développement: 

  • La biorestoration (l’injection d’agents biologiques dans le sol)  
  • La phytoremédiation (l’utilisation de plantes pour neutraliser la contamination) 
  • L’oxydation chimique (un traitement à l’oxygène qui stimule la biodégradation) 
  • La biorespiration ou l’extraction multi-phase (l’aspiration des liquides et le pompage d’air simultanés) 
  • L’injection d’air dans l’eau (favorise la dégradation des hydrocarbures)

Il importe tout d’abord de déterminer quels types de contaminants sont présent. Votre inspecteur en bâtiments pourra vous recommander de faire analyser des échantillons de votre sol et vous conseiller sur la marche à suivre.  

Qui est responsable de la décontamination?  

Vous êtes intéressé par l’achat d’un terrain, d’une maison, d’un immeuble, d’un lot? Il est prudent d’engager un inspecteur en bâtiments certifié pour en faire l’inspection complète. Parfois, l’inspection révèle qu’un vieux réservoir de mazout est abandonné près de la maison, ou encore qu’un bâtiment a jadis brûlé et que les cendres et débris ont été enterrées. Peut-être que le propriétaire précédent était garagiste amateur et que des déversements d’huiles parsèment la cour arrière. 

Il est aussi possible que vous désirez vendre votre terrain mais n’êtes pas sûr s’il contient un réservoir de mazout enfoui. Dans ce cas, si un acheteur découvre plus tard une contamination du sol, il pourrait prendre des recours légaux contre vous.

Peu importe la situation, il importe d’être informé. Un inspecteur en bâtiment est la personne la mieux placée pour vous guider dans cette démarche.     

Est-ce que le sol peut être contaminé par d’autres matières?

Le mazout n’est pas le seul contaminant qui peut affecter votre terrain, au contraire! Voici une liste des causes de contaminations les plus répandues: 

  • Les incendies et cendres de toutes sortes 
  • Tout ce qui touche l’huile et le pétrole  
  • La fabrication de produits chimiques 
  • La production d’aliments 
  • L’élevage d’animaux  
  • L’extraction de minéraux et métaux 
  • Épuration des eaux usées et dépôt de neige  
  • Réparation automobile 
  • Fabrication de ciment et asphalte 
  • Fabrication de pâte et papier 
  • Entreposage inadéquat de produits dangereux