MIUF ou mousse isolante d'urée formaldéhyde
MIUF ou mousse isolante d’urée formaldéhyde

Depuis le début des années 80, l’isolant de mousse d’urée-formaldéhyde (MIUF) a été interdit au Canada en raison de ses impacts négatifs sur la santé. Il y a encore de nombreuses maisons dont les murs contiennent de la MIUF. On estime d’ailleurs au Canada à près de 80 000 le nombre de résidences qui auraient été isolées avec la MIUF.

L’isolation MIUF, sous son nom complet la mousse isolante d’urée-formaldéhyde est un produit isolant qui était utilisé pour l’isolation des bâtiments par injection sous pression. Interdite dans un premier temps en décembre 1980 sous la Loi sur les produits dangereux (LPD), c’est lors de son installation qu’elle se révèle d’abord la plus toxique, alors qu’une forte densité de formaldéhyde est dégagé, mais aussi par la suite l’échappement de gaz contaminant si le produit a été mal installé.

Mais pourquoi la MIUF ?

À ce sujet on ne saurait réécrire plus justement que le fait Wikipedia :

« L’attrait initial de la MIUF repose en son faible coût, sa capacité élevée d’isolation, et sa grande facilité d’utilisation, surtout dans le cas d’habitations existantes ; il suffit de percer des trous le long de la paroi extérieure et d’y injecter la mousse, une procédure grandement plus simple que l’ouverture d’un mur nécessaire lors de l’ajout d’isolant en nattes ou en rouleaux. Contrairement aux isolants en vrac (comme la fibre de verre et la laine minérale), la mousse se répand plus uniformément et ne s’affaisse pas avec le temps.

À la fin des années 1970, plus d’une centaine de milliers de personnes ont choisi d’isoler leur résidence à la MIUF. Au Canada, le gouvernement offre dès 1977 dans le cadre de son Programme d’isolation thermique des résidences canadiennes une subvention de 500 $ aux propriétaires qui adoptent cet isolant. » (Source Wikipedia).

Une installation avant les années 1980 pose peu de répercussions en regard de la concentration de formaldéhyde dans l’air ambiant de l’intérieur du bâtiment. Cependant, on note que la MIUF qui est en contact avec l’humidité et l’eau, causant sa dégradation, causera alors une libération plus élevée de formaldéhyde. Deux défis attendent donc les occupants ou propriétaires :

Miuf : localiser la source d’humidité et d’infiltration d’eau

Ici le rôle de l’inspecteur en bâtiment est crucial. D’abord parce qu’il saura déceler les éventuelles sources d’infiltration d’eau ou de présences d’humidité, tout autant que vous informer adéquatement sur la présence ou non de MIUF. C’est aussi lui qui saura vous offrir un éventail de recommandations quant aux solutions de décontamination de MIUF et son enlèvement.

Miuf : Décontamination – enlèvement par un expert

Encore une fois, nous ne saurions trop recommander la prudence en regard des moyens pour éliminer la MIUF. La mousse isolante d’urée-formaldéhyde mérite d’être appréhendée avec minutie et précaution. Suite à l’inspection de bâtiment, votre professionnel saura vous recommander des moyens et solutions adéquates pour protéger votre investissement.

Si la présence de MIUF ne constitue pas nécessairement un problème, elle peut néanmoins susciter l’inquiétude d’un acheteur potentiel et, par le fait même, déprécier la valeur de votre propriété. Dans certains cas, il faudra dépenser plusieurs milliers de dollars pour l’enlever. *

Aux prises avec la MIUF ? Choisissez de faire un état des lieux

Trop souvent les gens font appel à un inspecteur en bâtiment uniquement lors de la transaction ou de la mise en vente de leur propriété. Ils se retrouvent alors dans une situation d’urgence ou de pression pour gérer une problématique qu’il vaudrait souvent beaucoup mieux de pouvoir prévoir et gérer au moment où vous êtes le plus en mesure de le faire. Il en va de la protection de votre investissement.

Il peut donc être utile et sage de faire inspecter votre demeure pour évaluer la problématique et pouvoir établir, en regard du rapport qui vous sera fourni, comment vous souhaitez appliquer les recommandations que proposent votre professionnel certifié en inspection.

Pour en savoir davantage sur l’isolation à la MIUF

Dans la foulée des propriétaires qui ont appris les risques associés à cet isolant sur la santé, la Société Radio-Canada avait réalisé un important dossier sur le sujet. Vous pouvez le consulter dans les archives de la Société d’état.

Se débarrasser de la MIUF, Les Archives de Radio-Canada.

Société Radio-Canada. Dernière mise à jour : 18 février 2005. [Page consultée le 23 avril 2019.]

Vous pourriez être aussi intéressé par notre dossier sur l’inspection de pyrite.