Câblage en aluminium

Même si un câblage en aluminium correctement entretenu est acceptable, il sera généralement défectueux plus rapidement que le cuivre. Les compagnies d’assurance sont aussi réticentes à assurer un bâtiment qui en contient en raison du risque d’incendie.  

Les câblages en aluminium ne font pas l’unanimité dans le monde de la distribution de l’électricité. Ils sont très utiles pour certains usages, notamment à grande échelle. Hydro-Québec, par exemple, n’hésite pas à les utiliser sur la grande majorité de leur système de distribution électrique en toute sécurité. 

Là où ça se corse, bien souvent, c’est lorsque les câblages en aluminium sont utilisés en conjonction avec de l’équipement conçu pour du câblage de cuir. L’aluminium a tendance à s’oxyder et s’échauffer plus rapidement que le cuivre. La situation est pire si les deux matériaux sont mélangés et utilisés sur le même bornier. Si les bonnes mesures ne sont pas prises pour sécuriser les connexions, les risques d’incendies sont bien réels.  

Comment reconnaître les fils d’aluminium 

  • Le câblage d’aluminium peut être reconnu par sa couleur argentée qui la distingue du cuivre. 
  • Les câbles devraient être munis d’une gaine de plastique avec les initiales AL. 
  • Si le bâtiment a été construit entre 1965 et 1973, les chances qu’il contienne du câblage d’aluminium sont plus élevées.  

Pourquoi les câblages d’aluminium sont-ils utilisés?  

Câblage en aluminiumComme mentionné plus haut, les câblages d’aluminium sont utilisés de manière sécuritaire à grande échelle. Le système d’Hydro-Québec en est constitué en majorité. Bien que moins conducteur que le cuivre, l’aluminium s’avéra dans les années 70 une alternative plus abordable. Le prix du cuivre était alors en hausse alors que l’aluminium était de plus en plus courant. C’est pourquoi on en retrouve aujourd’hui dans la majorité des maisons construite a cette époque.  

Le matériel en soi ne représente pas forcément un problème. Dans certains cas (comme la construction d’une entrée électrique), sa plus grande malléabilité en font un meilleur choix que le cuivre. L’aluminium est aussi deux fois plus léger et endure le mouvement un peu mieux. 

Quel est le risque?  

 C’est lors de l’installation ou des rénovations que ça se corse. Une fois à l’intérieur de la maison, la plupart des composantes électriques sont fabriqués pour être compatible avec le cuivre. Une installation au fil d’aluminium requiert des composantes compatibles avec l’aluminium. Celles-ci sont généralement plus rares et dispendieuses. Si le propriétaire précédant a décidé de couper les coins ronds et de sauver quelques dollars en choisissant des prises électriques pour cuivre mais un câblage en aluminium, votre maison est à risque d’incendie. Les connexions vont au fil du temps s’oxyder et causer des problèmes.   

C’est pourquoi les compagnies d’assurances ont développé une attitude méfiante envers les installations résidentielles avec câblages d’aluminium. Lorsqu’on découvre un système électrique qui en comporte, un inspecteur du bâtiment doit s’assurer que le tout est sécuritaire et en règles.   

Que faire si on découvre des câbles d’aluminium à la maison?  

La plupart des incidents qui surviennent sont causés par une mauvaise installation du circuit et non parce que l’aluminium est un matériau de mauvaise qualité. Ainsi, le câblage d’aluminium ne représente pas un énorme risque si l’installation est faite de manière professionnelle. Votre inspecteur en bâtiments pourra vous indiquer si le système électrique est sécuritaire et vous référer à un maître-électricien au besoin.  

Celui-ci vous présentera avec quelques options pour corriger la situation: 

  • Refaire complètement l’installation électrique de l’immeuble. Bien que la plus efficace, cette méthode s’avérera certainement la plus coûteuse. 
  • Utiliser des sertissures CopAlum spécialement conçues. Ce raccord spécial ne peut être installé que par un électricien certifié. Il règle le problème de compatibilité entre le circuit d’aluminium et les prises électriques conçues pour le cuivre.   
  • Enduire les connexions d’une pâte antioxydante, considéré comme une solution temporaire. 

Lorsque la situation sera adéquatement corrigée, un maître-électricien peut vous munir d’un certificat garantissant la sécurité de l’installation. Assurer ou vendre votre propriété vous sera ainsi plus facile.  

Comment détecter un problème?  

Comment savoir si le câblage d’aluminium pose un problème dans votre demeure? Voici quelques indices: 

  • Les prises électriques ou interrupteurs dégagent de la chaleur 
  • Certaines lumières clignotent 
  • Les ampoules brûlent rapidement ou encore brillent plus que la normale  
  • De la statique venant du téléviseur  
  • Des arcs électriques venant des prises électriques et interrupteurs 
  • Une odeur de fumée qui émane des interrupteurs ou des prises électriques 

Bien que ces indices peuvent vous alerter d’un danger, la seule manière d’en avoir le cœur net est de faire inspecter votre bâtiment par un inspecteur en bâtiment certifié. Il pourra vous dire avec certitude si la présence de câblage d’aluminium dans votre circuit électrique représente un risque.