Plomb

Un vice caché concernant le plomb

La peinture à base de plomb dans la maison pose le plus grave danger de contamination pour la santé. Elle peut avoir été utilisée à l’extérieur jusqu’en 1990. Les entrées de service en plomb sont la deuxième source de danger pour les occupants d’immeubles construits avant 1970.

Fourmis charpentières

Un bâtiment ayant eu une invasion de fourmis

Les fourmis charpentières affectent les immeubles en s’attaquant au bois. Comme elles préfèrent le bois humide et pourri, leur présence peut révéler un problème d’humidité ou de décomposition des structures de bois. La reine de la colonie a une espérance de vie de 17 ans!

Tuyaux Poly-B et Kitec

Un vice caché concernant le fillage électrique dans une maison

Devant la mauvaise publicité faite au produit Poly-B, les fabricants ont cessé sa production en 1995. Le système Kitec l’a remplacé jusqu’en 2007. Bien qu’aucun cas de bris n’ait été rapporté au Québec, le Kitec est un sérieux problème; Plusieurs assureurs ne veulent rien savoir.

Câblage en aluminium

Un vice caché lié au cablage en aluminium à provoqué un incendie

Même si un câblage en aluminium correctement entretenu est acceptable, il sera généralement défectueux plus rapidement que le cuivre. Les compagnies d’assurance sont aussi réticentes à assurer un bâtiment qui en contient en raison du risque d’incendie.

Réservoir de mazout

Un réservoir de mazout à contaminé le sol

Pour certains, le chauffage au mazout constitue bel et bien une solution durable. Cependant, la contamination que peuvent provoquer les 40 000 réservoirs abandonnés au Québec, représente une véritable « bombe à retardement » pour les nouveaux acheteurs.

Amiante

Un vice caché concernant l'amiante dans une maison

Les fibres d’amiante sont flexibles, durables et résistantes aux températures élevées. Elles peuvent servir d’isolant pour diminuer la chaleur ou le bruit. Les bâtiments construits ou rénovés entre 1930 et 1990 peuvent en renfermer.

Vermiculite – Zonolite

La présence de vermiculite à été identifié par un inspecteur

Commercialisé au Canada de la fin des années ’20 au début des années ’90 sous le nom de Zonolite, ce minerai en provenance de la mine Libby au Montana est imprégné de trémolite: la forme la plus dangereuse de l’amiante. Il représente un risque de cancer.

MIUF

Présence de miuf considéré comme des vices cachés

Le radon se trouve partout à la surface de la Terre. C’est un gaz incolore, inodore et sans goût qui peut se déplacer librement à travers le sol. Il peut s’infiltrer dans les bâtiments, surtout par les fondations. Le radon est la deuxième cause de cancer du poumon, après le tabagisme.

Moisissures

Vice caché concernant la moisissure dans les murs

Les moisissures se développent dans toute condition sujette à l’humidité (infiltration d’eau, condensation, etc.). On les retrouve sur les murs, les plafonds, les fenêtres, le sol, l’isolation et le revêtement des conduites d’air et, au sous-sol

Ocre ferreux

Ocre fereux bouche un tuyau sur la rive-sud de montréal

L’ocre ferreux résulte d’une bactérie que l’on retrouve naturellement dans le sol et qui se manifeste sous la forme d’une boue rougeâtre, visqueuse et nauséabonde. Il se peut qu’il n’y ait aucun signe visuel ou physique laissant présager sa présence.